Forums Balbucam – Saison 2021 Ce qui se passe sur d’autres sites étrangers…

  • This topic has 1,045 replies, 21 voices, and was last updated 21/09/2021 19:27 by chipay.
Viewing 15 posts - 1,021 through 1,035 (of 1,045 total)
  • Author
    Posts
  • #18398
    chipaychipay
    Participant
    • Messages : 1 652

    Troisième éclosion débutée à Port Lincoln.

    #18399
    chipaychipay
    Participant
    • Messages : 1 652

    Charlie.

    #18403
    chipaychipay
    Participant
    • Messages : 1 652

    De Lettonie :

    ” Cette année, un nombre record de nids de balbuzards pêcheurs a été identifié – 161, ce qui est le plus grand de l’histoire du suivi. Jusqu’à présent, les nids les plus peuplés ont été identifiés en 2019, lorsque leur nombre a atteint 158.

    En 2021, le nombre de nids réussis était également important – 94, tandis qu’un total de 220 poissons juvéniles ont quitté les nids, ce qui est similaire à l’année dernière, lorsque 221 jeunes poissons ont quitté les nids. Le plus souvent, trois bébés vivaient dans un nid.

    « Cette année, huit nouveaux nids de balbuzard pêcheur, jusqu’alors inconnus, ont été ouverts, dont six sont situés dans les forêts gérées par LVM. Cette année, pour la première fois en Lettonie, il a été établi qu’un balbuzard faisait son nid dans un poteau d’une ligne électrique à haute tension. Jusqu’à présent, de tels cas ont été détectés dans les pays voisins et ailleurs en Europe – Lituanie, Estonie, Biélorussie, Pologne, Finlande et Allemagne – mais pas en Lettonie », explique Aigars Kalvāns, expert en environnement de LVM.

    Dans le cadre de la surveillance des oiseaux, les jeunes balbuzards pêcheurs sont comptés, pesés et bagués. Les données obtenues sont nécessaires pour évaluer le succès de la nidification. Les dernières technologies arrivent également au premier plan – neuf nids ont été testés dans des endroits difficiles d’accès cette année avec un véhicule aérien sans pilote ou un drone.

    Le suivi du balbuzard pêcheur en Lettonie est effectué depuis 2007 et le nombre total de nids réussis a plus que doublé au cours de cette période. En 2007, seuls 41 nids de balbuzards pêcheurs réussis étaient connus, au nombre de près de 100 maintenant.”

    #18404
    chipaychipay
    Participant
    • Messages : 1 652

    A Port Lincoln.

    #18405
    chipaychipay
    Participant
    • Messages : 1 652

    #18407
    chipaychipay
    Participant
    • Messages : 1 652

    LR2 dans l’eyrie (que j’ai construite en 1990) à SWT Loch of Lowes reserve, Perthshire, quand je les ai sonné le 22 juin 2021. LR2 a été vu pour la dernière fois au loch le 25 Août. Puis une photo de LR2 à Trebujena dans le sud de l’Espagne prise par Richard Page-Jones le 3 septembre. C ‘ est une région où certains ospreys hivernent donc le temps dira si LR2 reste ou continue en Afrique de l’Ouest. Espérons qu’il survivra pour revenir en Écosse dans quelques années.

    LR2 a éclos le 19 mai, C’est un mâle . Le couple NCO et LM12.

    #18408
    Avatarmimi2510
    Participant
    • Messages : 101

    #18409
    chipaychipay
    Participant
    • Messages : 1 652

    #18416
    chipaychipay
    Participant
    • Messages : 1 652

    De jour ou de nuit, les oisillons mangent.

    #18423
    chipaychipay
    Participant
    • Messages : 1 652

    #18425
    chipaychipay
    Participant
    • Messages : 1 652

    #18432
    chipaychipay
    Participant
    • Messages : 1 652

    #18433
    chipaychipay
    Participant
    • Messages : 1 652

    A Port Lincoln, les chamailleries ont commencées. En moyenne une dizaine d’alimentation par jour. Pas d’inquiétude ces chamailleries semblent être normales .

    #18434
    chipaychipay
    Participant
    • Messages : 1 652

    Love Nature, une marque de la faune et de la nature avec des plateformes linéaires et de streaming disponibles dans plus de 135 pays, a annoncé aujourd’hui que l’acteur primé aux Emmy Awards, Sean Bean, a signé pour raconter son dernier documentaire original, Osprey: Sea Raptor (1×60 ‘; 4K et HDR). Produit par Love Nature et CosmoVision Media Group, l’émission spéciale d’une heure présentera l’incroyable histoire vraie d’une paire de magnifiques rapaces, un couple de longue date, alors qu’ils se réunissent après avoir voyagé séparément à travers les continents au même endroit l’année -après année pour élever leurs petits. Le documentaire, une coproduction entre Love Nature et The WNET Group (PBS Nature), sera déployé sur les plateformes linéaires et de streaming de Love Nature, en dehors des États-Unis et du Royaume-Uni, à partir de cet automne. Osprey: Sea Raptor sera également déployé sur Sky Nature au Royaume-Uni.”

    #18435
    AvatarColibri
    Participant
    • Messages : 18

    C’est super les gros plans sur les oisillons de Port Lincoln !

Viewing 15 posts - 1,021 through 1,035 (of 1,045 total)
  • You must be logged in to reply to this topic.

Welcome to the osprey watch website