Saison 2 : Les trois éclosions de 2017

Sur cette vidéo, nous découvrons les poussins au moment où leurs éclosions  viennent d’intervenir, alors que les coquilles des œufs sont encore dans leurs pattes.

(montage vidéo par S. Colas)

Trois œufs pondus à la mi-avril, trois éclosions séparées chacune par deux jours: le 21 mai, le 23 et le 25. (Pour la troisième, la vidéo qui présente des défauts de régularité a été remplacé par une image fixe).

Et cette année, ces éclosions interviennent dans des conditions météorologiques « normales », correctes, qui assurent les conditions d’un bon démarrage  et une croissance rapide  des poussins.

Nous avons ajouté des scènes de nourrissages qui illustrent bien la croissance exponentielle des nouveau-nés qui vont rapidement acquérir un statut de « jeunes ».

9 réflexions au sujet de « Saison 2 : Les trois éclosions de 2017 »

  1. Trop bien ! Je regarde depuis le début la vie de ce nid ! Mais le nid est vide depuis hier, je pense que nous ne verrons plus les balbuzards qui ont du partir ? Oui longue vie! Merci pour tout c’était magnifique, je me suis régalée!

    1. Non, ils ne sont pas partis. Je viens d’ailleurs d’en voir passer un !
      Les départs n’interviendront pas avant la fin août. En attendant, on reverra les adultes comme les jeunes pour les multiples nourrissages quotidiens.

  2. Sylva fait office de parasol pour ses petits et tourne en fonction de la position du soleil toute la journée. Les petits poussent de petits cris et doivent indiquer qu’ils souffrent de la chaleur. Je me posais la question suivante : « Comme ils ne peuvent pas quitter le nid, ils ne peuvent pas boire. Donc le seul liquide qu’ils puissent avoir, se trouve dans la chair du poisson ». Avec cette canicule, je me demandais si cela leur suffisait.

    1. Évidemment, la seule hydratation des jeunes vient de leur alimentation en poisson (en l’absence de pluies). Comme je l’ai indiqué dans le forum, ils ne montrent pas de signe d’affaiblissement, même si c’est forcément une épreuve. J’avais aussi décrit dans un « post » du forum le rôle de leur respiration/ventilation dans ces circonstances. Encore une trentaine d’heures à tenir avant le retour à des températures plus « normales »…
      Les petits cris des jeunes sont habituels et sont plutôt relatifs à leurs attentes de nourrissages qu’aux conditions climatiques.

  3. Admirative depuis l’année dernière des ‘balbus’ de Mardié ,c’est surtout Sylva qui me fascine le plus, avec ses qualités de bonne mère protectrice et attentive auprès de ses petits . Les petits ont bien grandi !!! Ce matin, j’ai passé un bon moment à la regarder les nourrir, tous les 3 collés à elle et on ne s’en lasse pas . Dommage que le flou de moitié d’image gène un peu !!! Merci de nous avoir fait profiter de la vidéo de l’éclosion .

  4. Magnifique, je vais régulièrement sur le forum et nous avons pu voir l’évolution des bébés, nous sommes très heureux que tout se passe bien cette année. Seulement un petit souci ce soir avec la caméra… Une petite déjection nous empêche de bien profiter des bons moments. Un grand merci à vous tous pour tous ces reportages, et longues vies à ces tous petits !

Les commentaires sont fermés.