10 réflexions au sujet de « RAPPORT SECRET DU BRGM »

  1. ce jour 1er février sur FR3 à 12h, le journaliste a parlé de la polémique sur la construction du pont à Jargeau et du rapport du BRGM, en cours de discussion et de contradiction. Donc ce n’est pas prêt d’être fait mais il faut être vigilant !!!

  2. Petite note d’humour du jour. Voilà ce que disait Coluche : « La différence qu’il y a entre les oiseaux et les hommes politiques, c’est que de temps en temps, les oiseaux s’arrêtent de voler ! » . Sans rancune bien sûr ! ! !

  3. Mais que ce monde politique et financier est à vomir. La seule chose qui l’intéresse est le pouvoir et son compte en banque.
    Quant à la manière pour atteindre son objectif, il s’en fout royalement.
    « Qu’importe le flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse ».

    1. Je ne souscris pas du tout à cet amalgame politique/financier, ni à aucune généralisation « Tous … »… Je fréquente beaucoup d’élus plus que dévoués et honnêtes irréprochables. Et en premier lieu notre Conseiller départemental EELV qui participe à notre combat, roule en vélo et reverse à notre assoc une partie de son indemnité de Conseiller départemental ! Il nos est particulièrement précieux dans notre lutte écologique.
      Malheureusement, l’actuel président du CD45 est un ancien « Naturaliste Orléanais » qui, il y a trente ans, fustigeait sévèrement ceux qui voulaient changer la Loire en y installant des barrages, mais qui a « retourné sa veste » pour maintenant justifier… Ou dissimuler le pire !

  4. Et ce rapport est daté de septembre 2017 !!!
    On aurait peut-être pu échapper au dernier arrachage illégal s’il était sorti plus tôt non ?

    1. Bien sûr, ce n’est pas pour rien que le CD45 contourne toutes ses obligations de transparence. Nous avons découvert l’existence de ce rapport qui devait rester caché trois ans… avant d’être « oublié », presque un an après sa sortie grâce à notre réseau d’amis, sinon nous aurions formé notre recours plus tôt… Et peut-être évité les premières destructions !

  5. Vous parlez d’un rapport du BRGM, c’est bien, mais je n’en vois pas une bribe.
    On ne peut pas se satisfaire de « le BRGM a rapporté… »
    Bien qu’il n’en soit probablement rien votre message ressemble à une manipulation

    Merci de résoudre ce malentendu

    1. Ce rapport du BRGM fait 120 pages, la plupart très techniques, « pèse » 17 MO et est couvert par un copyright. Nous l’avons fourni au Tribunal administratif, mais nous ne pouvons pas le mettre en ligne dans son intégralité.
      Vous en trouverez des citations dans la Lettre du Castor N° 138 accessible sur le site du Castor énervé (http://le-castor-enerve.fr/), et je vais vous envoyer une note juridique incluant les synthèses du rapport BRGM.

Les commentaires sont fermés.