En attendant, restez ici avec nous !

Ça y est, le « En direct » s’est arrêté le 15 septembre au soir.

Les départs en migration ont raréfié progressivement  la fréquentation de l’aire. Elle n’était plus visitée que par quelques passereaux : Mésanges, Rouge gorge, Sittelle torchepot… Seul le mâle Reda a joué les prolongations, mais en privilégiant le grand Épicéa, où il n’était vu que  grâce à des photos « hors-champ ». La dernière fois hier après-midi, mais très furtivement.  Et s’il n’est pas encore parti, cela ne saurait tarder.

Le Forum , du coup, manque de matière. Mais il restera ouvert, et dans cette période d’attente, pourra s’écarter un peu de sa vocation : celle de parler de la reproduction des Balbuzards, pour s’élargir à d’autres observations naturalistes.

Nous continuerons aussi , comme l’an dernier, à mettre en ligne des articles concernant l’éthologie du Balbuzard pêcheur ; à vous informer sur les préparatifs de la Saison 3 ; mais aussi à vous informer sur les menaces que nous combattons activement, et sur l’aide que vous pouvez nous apporter à ce sujet.

En attendant le début de la Saison 3, restez donc ici avec nous !

Ou encore continuez à nous accompagner en vous reportant chaque semaine sur notre blog naturaliste Loire & biodiversité. Il vous fera partager toute la riche biodiversité du territoire ligérien et de son « hinterland » où évoluent les Balbuzards pendant la saison de reproduction : plus de 150 espèces d’oiseaux sauvages, plus de 30 espèces d’odonates etc.

Ainsi, hier, nous avons mis en ligne un article tout à fait exceptionnel : plus de 80 photos illustrant le récit du séjour d’une superbe Cigogne noire qui a passé ici sur la Loire plus de 24 heures, en station comme en vol.

Vous serez surpris et éblouis par tout ce que l’on peut observer et découvrir ici même, comme « près de chez vous » et sans avoir à partir au bout du monde. Vous aimerez la nature « de proximité », et vous aurez envie de la défendre face à des logiques de « modernisation » ringardes et destructrices.

.
.
Enfin, concernant notre récent  APPEL AUX DONS « CONTENTIEUX » : encore un effort S.V.P. !

– Merci à tous ceux qui ont déjà répondu à notre appel dès les premiers jours : leurs contributions nous seront précieuses, comme leur solidarité.

– Mais les dons se raréfient, et nous craignons de ne pas dépasser la moitié de la somme dont nous avons besoin !

– Alors nous nous adressons à ceux qui ont oublié, qui ont retardé… et à ceux qui ont pu penser que leur participation à nos actions n’était pas essentielle à leur réussite : si, si, elle l’est !

Le CD45 joue contre l’avenir de la Loire et du Loiret avec nos impôts. L’aide financière que vous pouvez nous apporter est comme un impôt complémentaire qu’il nous impose, mais qui vise au contraire à permettre de préserver la qualité de cet avenir !

– Encore 100 personnes donnant 60 € (= 20 € !) et c’est bon : soyez fiers d’en être !

5 réflexions au sujet de « En attendant, restez ici avec nous ! »

  1. Les Cigognes noires voyagent quelques fois en petit groupe, mais généralement en solo ou par 2 ou 3.
    Quelquefois une d’entre elles peut s’associer à un groupe de Cigognes blanches pour descendre jusqu’en Espagne. Ceci ne l’empêchera pas de se dissocier du groupe pour s’alimenter, ou pour finir son voyage plus lointain en Afrique de l’Ouest, ou parfois plus loin plus largement en Afrique subsaharienne.
    Des jeunes ou des adultes peuvent encore être observés jusqu’en octobre.

  2. Merci de nous faire découvrir ‘ la cigogne noire ‘ . Dans le nord du Loiret , début septembre ,nous avons pu admirer des groupes de cigognes noires et blanches, faire un arrêt dans les champs pour se reposer et même se laisser photographier par de nombreux admirateurs mais je n’ai jamais vu de cigogne noire . Voyage t-elle en solitaire ? Je souhaite ‘bon vent’ à tous les oiseaux migrateurs en espérant que l’Afrique les accueillera avec respect et protection . Merci à toute l’équipe qui nous a permis de vivre une saison 2017 très réussie ( Sylva , maternelle et très organisée, y est également pour beaucoup !!! ) Ce serait un crime de sacrifier ce paradis sauvage au profil de béton . Le parlement européen ne peut pas rester insensible à cette demande pour nos petits enfants et j’espère que le bon sens l’emportera . Je vous envoie un don aujourd’hui .

    1. Merci à vous pour vos encouragements et pour votre don.
      Contrairement à la Cigogne blanche qui voyage généralement en groupe,la noire part seule en migration, les jeunes avant les adultes. Notre ami Cyril en a vu rois ensemble posées à Sandillon il y a quelque temps, mais l’adulte est partie de son côté en se séparant des deux jeunes qui étaient avec elle.

  3. Bonjour

    Ce WE étant la fête de la Loire (Festival de Loire à Orléans), ne pourrions nous pas faire une action au stand de Conseil Départemental afin de dénoncer la future construction d’un pont.

    1. Pourquoi pas, mais je doute que cela puisse entamer la détermination de nos maîtres obstinés, qui connaissent très bien la force de nos refus face au peu d’attente réelle des populations, même de celle des bourgs « bénéficiaires ».
      Par ailleurs, il aurait fallu une préparation solide et une importante mobilisation, c’est un peu tard ; au stand du CD34 ne se trouveront que des « sous-fifres » innocents que nous ne pouvons pas « punir ».
      Enfin pour plusieurs membres du bureau, nous serons occupés par la préparation d’un important déplacement au Parlement Européen de Bruxelles où notre dossier est en cours de relance…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *