8 réflexions au sujet de « 19 mars : Sylva et Reda réunis sur l’aire BalbuCam ! »

  1. Cela fait 4 ans que je suis la saison de nos balbuzards. Cependant, je ne sais pas reconnaître le mâle de la femelle, quelqu’un peut ne renseigner ? Merci

  2. Le retour de Sylva et de Réda est toujours un moment magique .
    Après avoir voyagé 5000 kms voire 10 000 kms pour certains , les oiseaux migrateurs ont le pouvoir de retourner vers leur résidence printemps -été habituelle de l’hémisphère nord . cet exploit est encore difficile à expliquer en totalité et le mystère est toujours là !!!
    Le covid 19, ennemi invisible et redoutable, a obligé le monde entier à prendre des mesures impératives pour éviter le pire .
    Un trafic routier et aérien pratiquement inexistant a réduit la pollution . La nature et la planète respirent . Cela devrait faire réfléchir les dirigeants du monde!!!.

  3. Je suis en télétravail et je viens de découvrir votre site et le direct, c’est magnifique, bravo pour votre engagement pour défendre la nature contre les hommes.
    Effectivement, si rien ne change, le pire est à venir.
    voir le livre de jared Diamond.

    1. Désolé, ce serait bien trop long.
      Écoutez ou lisez le sociologue Jean Viard, ou Cyril Dion, ou Aurélien Barrau. Lisez les Lettre du Castor. La crise climatique sera plus longue, produira des millions de réfugiés et sans doute des guerres. Les démunis en seront les premières victimes, mais les désastres toucheront même des métropoles richissimes comme New-York. On a vu en Australie les incendies géants bruler aux portes de Sydney, où ma fille et sa famille ont dû quitter momentanément leur maison de banlieue et subir des fumées pendant des semaines…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *