7 réflexions au sujet de « 15 mai : première éclosion 2019 »

  1. Bonjour, grâce à l’article de la Rep, j’ai découvert votre site et vidéo.
    On vit des moments formidables grâce à vous et nos petits amis « Balbus » et les poussins.
    Depuis, tous les matins, on prend des nouvelles, on en parle sur France Bleue, au moment de la météo ainsi que sur Pour Info à Orléans sur le post de l’éphéméride… Rapidement Reda et Sylva ont fait le joie de beaucoup de gens… Le côté positif des réseaux sociaux. Bravo à toute votre équipe.

  2. Superbes images, je n’avais jamais entendu parler de ces oiseaux.
    C’est une une amie qui m’a fait connaître ce site.
    Merci à elle. ce sont des moments magiques. Mon mari aussi s’est pris
    au jeu et regarde souvent…
    Merci
    jeanine

  3. C’est très très joli, merci pour ces beau moments que nous suivons.
    Nous avons connu votre site grâce a l’école de notre fils qui travaille sur la nature et les oiseaux.
    Merci a vous pour ces beaux moments.
    Cordialement

  4. Génial!!! on reste attentif… Quel bonheur de venir sur ce « direct » en plein coeur de la forêt et profiter de tous les bruits environnants. Grâce à cela on peut observer de près ces majestueux oiseaux dont je n’en connaissais pas l’existence, éveillant ainsi mon intérêt. On leur souhaite une couvée réussie pour cette année, hâte de les découvrir, cette belle nature qui a tant à nous offrir et qu’il est urgent de protéger. Mille mercis à tous de réaliser cette possible connection hors du commun.

  5. Je suis cette belle initiative depuis 3 ans et cette année avec encore plus d’assiduité. C’est une véritable addiction… L’année 2019 n’est en rien comparable à celle de 2018 où Reda n’avait pas vraiment assuré (nul n’en saura jamais les raisons). Là c’est un pur bonheur de voir évoluer ce magnifique couple avec une belle osmose. Sylva est incontestablement une mère courage capable d’affronter les pires intempéries (au risque de se faire éjecter de l’aire par un vent violent !!!). Reda est quant à lui un pêcheur hors pair capable d’apporter à sa compagne des prises hors normes. Il reste à espérer que dame nature nous donnera la satisfaction de voir les poussins devenir des juvéniles avec entrainement à l’envol et à la pêche… Les dimanches je vais aussi assez régulièrement au mont en vélo (depuis St Jean de Braye) pour voir si je n’aperçois pas Reda ou Sylva (ou même les deux quand la chance est de la partie) sur le grand épicéa malheureusement bien dégarni ou en vol au dessus de la Loire. Je suis souvent récompensée en retour et j’ai de plus eu l’occasion de rencontrer Jean-Marie avec qui j’ai échangé des propos enrichissants et que je remercie ici sans oublier toute l’équipe de modérateurs. Un grand bravo pour ces moments intenses que nous fait vivre la Balbucam et que la Loire vive sans ce maudit projet de pont.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *