Forums Balbucam – Saison 2018 Participons à la belle aventure de la BalbuCam – Saison 3 !

  • This topic has 4,255 replies, 85 voices, and was last updated 09/03/2019 09:30 by Jean-Marie.
Viewing 15 posts - 4,231 through 4,245 (of 4,256 total)
  • Author
    Posts
  • #13609
    MoniqueMonique
    Participant
    • Messages : 1 170

    Coucou les BalbuCamé(es). En atendant le retour prochain de nos chers balbuzards, voici un oiseau très intéressant, bien que familier et qu’on peut observer toute l’année.

    Tout le monde connaît l‘Etourneau Sansonnet. Mais qui connaît ses particularités ? Son imitation spectaculaire d’autres chants d’oiseaux (et j’ai pu le constater très souvent de mon jardin) Je l’ai entendu notamment imiter parfaitement la buse. Bluffant ! Quant à ses murmurations, j’ai pu l’observer une seule fois au-dessus du lac d’Orient. Impressionnant. Bref, cet oiseau est loin d’être insignifiant.

    Vu de loin, l’Etourneau sansonnet semble noir, mais vu de plus près il présente des reflets métalliques vert-pourpre brillants, son plumage est couvert de taches blanches. Il est un peu plus petit que le Merle noir.

    Mâle et femelle sont similaires. Adultes en hiver fortement mouchetés de blanc dessus et dessous. Les juvéniles sont brun-terre, à gorge blanchâtre. L’œil de l’étourneau bouge en avant pendant qu’il se nourrit pour lui permettre de voir ce qu’il mange.

    L’étourneau fréquente les prairies pâturées et pelouses rases, à proximité d’arbres ou de bâtiments pourvus de cavités ainsi que les vergers, parcs, jardins, bois clairs, villes et villages.

    Il a un comportement diurne et très grégaire en dehors de la reproduction. Il se perche sur les antennes de télévision, les arbres et les toits.

    Il se nourrit au sol d’insectes, de vers, d’escargots, de fruits. Il fréquente les mangeoires en hiver. (Il raffole de la margarine).

    L’Etourneau sansonnet est un migrateur partiel (sédentaire à l’Ouest, migrateur à l’Est). Il est présent en France toute l’année. En hiver, des Etourneaux provenant de l’Europe du Nord (Russie, Pologne, Allemagne, Finlande) rejoignent nos oiseaux locaux et forment de grandes troupes. Cet oiseau sociable se rassemble en dortoirs hivernaux sur de grands arbres, souvent en ville, pouvant dépasser le million d’individus. Il vole en nuées nombreuses et très denses appelées murmuration* (On peut même les détecter au radar).

    Son chant ressemble plutôt à un amalgame déconcertant de sifflements divers et de sons aux timbres très variés (tantôt flûté, métallique, rauque, grinçant..). Excellent imitateur, il mêle très volontiers à son chant des imitations très réussies du chant d’autres espèces (Loriot, buse variable, etc.) Il ajoute aussi de drôles de bruits métalliques à son répertoire très riche. Il est capable de copier le bruit d’une alarme de voiture ou d’un téléphone. La présence d’un poste de chant près du nid lui est indispensable. Il peut chanter toute l’année ce que peu d’autres espèces font.

    En période de reproduction, il construit un nid d’herbes sèches et de feuilles garni de plumes dans une cavité d’arbre ou de mur sous un toit. Il pond de mars à juillet 1 ou 2 couvées par an, formées de 5 à 6 oeufs couvés 14 jours par les deux parents. Les jeunes sont ensuite nourris environ 20 jours également par les deux parents. Il n’est pas rare que des femelles pondent leurs oeufs dans un autre nid d’étourneau.

    * Andrea Cavagna, chercheur en physique au Conseil national de la recherche, en Italie, a découvert que les étourneaux avaient développé un système de coopération afin de contrôler le mouvement et la direction des murmurations. En une fraction de seconde, un individu est capable de signaler aux oiseaux qui l’entourent qu’il y a un prédateur ou un obstacle à proximité ; les oiseaux communiquent ensuite le message à leurs congénères, provoquant une réaction en chaine extrêmement rapide. **

    ** (Extrait d’un documentaire “Quand les animaux s’envolent”sur ARTE) Ce n’est que très récemment qu’on a découvert comment cette formation fonctionnait. Le secret de la nuée est plus facile à percer qu’il n’y parait. Pour bien saisir ce qu’il se passe, nous devons nous imaginer en train de voler auprès d’un étourneau. Son vol est conditionné par celui de ses 7 voisins les plus proches. Lorsque la nuée est en mouvement, ses 7 voisins changent mais le principe reste le même. Chaque étourneau doit s’en tenir à 3 règles simples. D’abord, il doit toujours garder la même direction que le groupe. Ensuite, si un de ses voisins change de cap, il doit en faire autant. Enfin, il doit garder ses distances par rapport à ses voisins. Et c’est tout. Dans la nuée, les décisions sont prises au centième de seconde à tout moment par n’importe lequel des oiseaux. C’est ainsi qu’ils parviennent à semer leurs assaillants et lorsqu’un demi-million d’oiseaux se donne le mot, le résultat est à couper le souffle !

     

     

     

    #13610
    lilianeliliane
    Participant
    • Messages : 1 982

    Merci Monique pour les très belles photos de l’étourneau; j’ai vu le reportage sur Arte,très instructif.J’ai photographié cet hiver plusieurs étourneaux qui se nourrissaient au sol et c’est en zoomant que j’ai pu constater que son plumage est magnifique!

    #13612
    MoniqueMonique
    Participant
    • Messages : 1 170

    Femelle du pic épeiche venue voler les noisettes mises à l’intention de mon rouqin, filmée à travers la vitre de mon bureau ce matin. Vivement le printemps !

    #13635
    MoniqueMonique
    Participant
    • Messages : 1 170

    Coucou cher(es) BalbuCamé(es). Depuis plusieurs jours, des centaines de grues passent au-dessus de ma maison ici à Pruniers en Sologne comme tous les ans à peu près à la même époque et aux mêmes heures (11h/14h00). Migration oblige ! C’est un vrai bonheur de guetter leur “trompette” . On dit aussi que la grue cendrée “craque et glapit”. Bientôt, nos chers balbuzards entreprendront eux-aussi la grande migration. Nous les attendons avec impatience.

    #13638
    lilianeliliane
    Participant
    • Messages : 1 982

    Merci Monique pour le partage.Je n’ai pas encore observé de migration en Ardèche, par contre des centaines de cigognes passent la vallée du Rhône! Je pense aussi que les balbuzards ont entrepris leur migration, l’an passé un balbuzard est passé au col de l’Escrinet vers la mi Février, souhaitons à tous ces migrateurs bonne route!

    #13640
    AvatarFrederique
    Participant
    • Messages : 686

    Bonjour !

    Merci Monique pour les belles photos que vous nous offrez !  Continuez c’est que du plaisir !

    Bonne journée !

     

     

     

     

     

    #13651
    plumefragileplumefragile
    Participant
    • Messages : 157

    Bonjour à toutes et à tous. Merci pour les belles photos et les explications bien intéressantes. Chez nous aussi en Limousin les grues commencent à passer. C’est bon signe avec le soleil le printemps revient !

    Bonne journée

    #13652
    LN66LN66
    Participant
    • Messages : 1 798

    Ha ha…

    Le forum de la saison 2019 est déjà là… et va bientôt ouvrir…
    A nous Sylva et Reda !

    On vous pressent et on vous aime déjà…

     

     

    #13655
    LuisaLuisa
    Participant
    • Messages : 512

    OUI LN66, il nous tarde de les revoir.

    #13656
    brimilloubrimillou
    Participant
    • Messages : 883

    Bonjour aux fidèles et merci pour vos belles photos. Vivement l’ouverture de la saison 2019  et les retrouvailles avec nos balbus préférés

    Amicalement à vous tous et toutes

    #13657
    MoniqueMonique
    Participant
    • Messages : 1 170

    Ce week-end, passage en forêt de Fontainebleau (que j’ai fréquentée pendant plus de 35 ans). No comment. Grrrrr ! ! !

    Nos forêts sont devenues des “usines à bois”

    #13658
    LN66LN66
    Participant
    • Messages : 1 798

    Un documentaire absolument clair et précis sur ce qu’on fait de nos forêts en ce moment…
    Détruire pour encore plus d’argent !

    http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=265078.html

    #13659
    LuisaLuisa
    Participant
    • Messages : 512

    Il n’y a pas que la forêt de Fontainebleau, Monique, Bréviande aussi.

    #13660
    LN66LN66
    Participant
    • Messages : 1 798

    Le problème c’est qu’on coupe des feuillus pour planter des pins Douglas plus rentable à court terme

    #13665
    chipaychipay
    Participant
    • Messages : 2 531

    bonjour et merci pour ces reportages

    ce matin, j’ai vu un drôle de vole, le groupe d’oiseaux avançaient en faisant des cercles. le bruit et leur silhouette me font penser à la Grue

    est-ce possible ? je n’ai malheureusement pas assez de compétences et c’est la 1ere fois que je voie un tel vol

     

Viewing 15 posts - 4,231 through 4,245 (of 4,256 total)
  • The topic ‘Participons à la belle aventure de la BalbuCam – Saison 3 !’ is closed to new replies.

Welcome to the osprey watch website