Forums Balbucam – Saison 2022 Ce qui se passe sur d’autres sites étrangers…

  • This topic has 791 replies, 19 voices, and was last updated 28/11/2022 21:20 by schnokeloch.
Viewing 12 posts - 781 through 792 (of 792 total)
  • Author
    Posts
  • #22106
    chipay
    Participant
    • Messages : 2 316

    #22107
    liliane
    Participant
    • Messages : 1 602

    Le Montana est sous la neige.

    #22108
    chipay
    Participant
    • Messages : 2 316

    De Port Lincoln :

    Aujourd’hui, le poussin 2022 du nid de Balbuzards de Port Lincoln a été équipé d’un tracker et bandé par Ian Falkenberg qui a obtenu l’approbation du programme australien de baguage des oiseaux et des chauves-souris et qui est actuellement un permis d’éthique et de plus vieux

    Ce post cherche à répondre à certaines questions concernant les traqueurs au meilleur de ma connaissance.

    Avant d’installer le tracker, l’oiseau est pesé, mesuré et évalué pour son état. L’oiseau suivi aujourd’hui était le plus lourd jusqu’à présent suivi dans ce projet pesant à 1700 grammes. C’est un oiseau femelle et nous l’avons appelée Zoe.

    Le traqueur pèse 30 grammes. Il est ajusté à l’aide d’un harnais fait à partir de ruban en k Le harnais est composé de bandes qui passent sous les ailes des oiseaux et qui font attention à ne pas interférer avec les plumes de vol. L’ajustement est une tâche précise pour s’assurer que l’ajustement n’est pas trop lâche et pas trop serré. Le harnais arrive à la poitrine de l’oiseau et est cousu avec du coton qui est conçu pour que tout le harnais et le traceur tombent dans environ quatre ans, et il est prévu que l’oiseau sera proche de la nidification. Au cours des prochaines semaines, le prélèvement normal des oiseaux permettra au harnais de s’adapter confortablement à l’oiseau.

    Des téléchargements de suivi sont fournis au chercheur deux fois par jour. Ça va se voir

    – la durée des vols initiaux après le vol

    – où va l’oiseau lorsqu’elle quitte finalement le nid fin janvier ou début février

    – où elle fourrage

    – où elle se perche particulièrement la nuit

    – si l’oiseau devient une mortalité, alors le traqueur indiquera l’emplacement permettant la récupération et l’analyse plus poussée de la cause.

    Toutes ces données sont d’une importance vitale pour faciliter la planification du rétablissement du Balbuzard en Australie méridionale.

    Nous remercions Ian pour son dévouement dans la préparation du Tracking, le soin absolu dont il fait preuve dans l’exécution de son travail et son engagement continu envers Osprey.

    Merci aussi à Shark Cage Diving – Calypso Star Charters qui fournissent le bateau et Skipper pour ce travail.”

    #22109
    chipay
    Participant
    • Messages : 2 316

    Zoé muscle ses ailes . Mer agitée.

    #22110
    chipay
    Participant
    • Messages : 2 316

    Des nouvelles de Dyfi:

    Paith était la plus jeune des trois poussins cette année, nous l’avons vue pour la dernière fois le 29 août alors qu’elle avait 93,1 jours. Paith était un gros oiseau, pesant 1830g quand nous l’avons bagué. En fait, de nos trois descendants cette année, Paith était la seule à avoir commencé sa migration à peu près à l’âge moyen. Son frère aîné, Pedran, est parti à l’âge record de 77 jours, tandis que sa sœur aînée, Padarn, est restée au Dyfi jusqu’à l’âge de 109 jours. On pensait qu’elle n’irait jamais ! Âges de migration de tous les descendants de Dyfi

    Pourquoi Paith était-il en Bretagne ?

    Eh bien, c’est exactement là où vous vous attendez à ce qu’elle soit, vraiment. N’oubliez pas que les dates auxquelles nous enregistrons le départ de nos oiseaux sont les dernières heures / dates confirmées auxquelles nous les voyons – Paith aurait pu flâner autour du Dyfi pendant quelques jours de plus sans retourner au nid.

    Elle aurait également pu rejoindre la Bretagne en quelques jours seulement avec une escale d’une nuit sur la côte sud du Devon ou des Cornouailles.

    On ne sait pas combien de temps Paith est restée en Bretagne (edit : Bernard vient d’envoyer un mail ; il dit avoir enregistré Paith à cet endroit pendant deux jours), ni si elle a repris son voyage vers le sud en survolant directement le golfe de Gascogne ou longeant la côte ouest de la France. Elle sera maintenant, espérons-le, là où elle doit être.”

    #22111
    liliane
    Participant
    • Messages : 1 602

    Merci@chipay.

    #22112
    chipay
    Participant
    • Messages : 2 316

    A Port Lincokn, Zoé a fait ses premiers vols sur la barge ce jour.

    #22113
    liliane
    Participant
    • Messages : 1 602

    Merci @chipay

    Zoe à Port Lincoln

     

    #22114
    liliane
    Participant
    • Messages : 1 602

    Saint Petersbourg

    #22115
    schnokeloch
    Participant
    • Messages : 122

    La première cigogne est de retour sur le nid de Sarralbe.

    Il pourrait s’agir de Maurice, le mâle en se basant sur les caractéristiques du bec.

    #22116
    Lorenz41
    Participant
    • Messages : 114

    schnokeloch : je viens de lire sur le site que certaines cigognes ne migrent pas vraiment mais restent dans les environs. J’ai encore appris quelque chose. Espérons que l’hiver soit clément pour qu’il trouve de la nourriture.

    #22117
    schnokeloch
    Participant
    • Messages : 122

    @Lorenz41

    Effectivement, toutes les cigognes ne migrent pas. C’est d’ailleurs en exploitant cette caractéristique que l’Enclos de Cigognes à Sélestat a réussi à acclimater des cigognes et à leur permettre de se reproduire. L’opération a été un succès puisqu’au début du parc, il ne restait que 9 couples nicheurs en Alsace. Il y en a maintenant plusieurs centaines.

     

Viewing 12 posts - 781 through 792 (of 792 total)
  • You must be logged in to reply to this topic.

Welcome to the osprey watch website